Témoignages sur l’accident de Joué-les-Tours : un fourgon de la gendarmerie fauche une classe de CM1

Publié le par nidieuxnimaitrenpoitou.over-blog.com

 

Témoignages concernant l’accident dramatique du fourgon de gendarmerie à Joué-les-Tours (37), fauchant une grande partie d’une classe de Cm1, et tuant une petite fille de 10 ans. D’autres enfants sont encore gravement blessés.

Aujourd’hui mercredi 1er juin a eu lieu une marche silencieuse sur le lieu de l’accident.

Voici quelques témoignages.


« J’ai vu que des gars ont tout de suite aidé les enfants. Des voisins. Des gens qui ont vu l’accident se produire. Ils ont essayé de soulever la camionnette de gendarmerie, pour dégager les enfants sous les roues, tout le monde criait, il y avait des corps partout. Ils se sont mis à plusieurs pour aider. Des flics sont venus et ils leur ont envoyé des gaz lacrymogènes dans la figure, ils ont fait un cordon pour empêcher les gens d’aider. Ils ont reçu plein de gaz. »

« Le gendarme en trois minutes a été évacué, ça a été très vite. Le camion aussi. Ils ont mis des CRS partout. »

« Ils ont dit dans la presse que l’enterrement c’est vendredi, mais c’est n’importe quoi ! L’enterrement même la famille ne sait pas quand c’est, la petite, elle doit être examinée pour l’autopsie, pourquoi ils disent ça dans les journaux ? C’est dégueulasse ils disent n’importe quoi. »

« Hier il y avait une marche silencieuse. En fait, les journalistes disaient Mettez-vous là, venez ici, faites la pose devant le grillage avec la rose, faites ci faites ça… C’est pas une marche, c’est de la manipulation. Ils manipulent des gens alors qu’il y eu un vrai drame. C’est dégueulasse. C’est pas spontané. En voyant ça je n’ai pas pu rester. »

« Les deux ministres sont venus. Ils s’autorisent à dire quelque chose… Les médias ont dit beaucoup de mal sur le quartier, ils ont dit, à la Rabière, il y a que des problèmes, les jeunes etc. etc. À quoi ça sert ? Les médias ont dit ensuite que les ministres avaient parlé aux familles des enfants accidentés, et à la famille de la petite fille qui a perdu la vie : c’est pas vrai. Ils n’ont parlé à personne. Chatel il a dit un mot, pas trop mal, et l’autre là, il avait le nez dans son texte, et les journalistes prenaient des photos, le son, mais ils ont parlé à personne, c’est n’importe quoi. »

P. et L., on pense à vous.

Liste de discussion du réseau Résistons Ensemble, 1er juin 2011.

 

(…) Le maire de Joué-les-Tours, Philippe Le Breton, a quant à lui annoncé son intention de porter plainte pour diffamation contre un représentant du syndicat policier Alliance. Lors d’une interview à la chaîne BFM-TV, le syndicaliste avait selon le maire « sali l’image de la ville » en évoquant des caillassages subis par les forces de l’ordre le jour de l’accident, survenu près d’une ZUP. (…)

Leur presse (20 Minutes.fr), 1er juin 2011.

 

lu sur le nouveau jura

Publié dans insolite

Commenter cet article