Quelques réflexions suite à l’AG du 11-06 de Démocratie réelle – Poitiers

Publié le par nidieuxnimaitrenpoitou.over-blog.com

Démocratie Réelle Maintenant Poitiers (018)

Démocratie Réelle Maintenant Poitiers (018)

 

Pourquoi les gens (dans leur écrasante majorité) ne rejoignent pas le mouvement ?

Alors que presque toutes les raisons de le faire sont réunies aujourd’hui ! (question posée à l’ag de ce soir)

 

Ont été évoqués, la peur, l’endormissement orchestré par les médias et nourri par la consommation addictive,

mais encore le sentiment d’impuissance, ou encore la méconnaissance (sûrement dû à l’endormissement!), et aussi le rythme infernal de nos vies “modernes” qui ne laisse que peu de temps, et bien d’autres raisons…

 

Nous pourrions aussi nous poser la question : quelles sont les raisons dues aux militants eux mêmes ?

Aux modes de militantisme ? Que pouvons nous améliorer ? Inventer ?
Je pense que nous devons être très déterminés et précis sur nos tracts et communiqués (c’est le cas pour le moment) et que nous devons faire attention à ne pas mettre en avant des idées trop “pointues” qui pourraient dérouter les gens. En clair, rester dans le concret et ne pas aller trop loin dans la théorie. Je suis conscient que nous avons besoin de pousser les idées le plus loin que nous pouvons, mais attention à ce que les gens qui voudraient nous rejoindre ne se sentent pas largués.
Il faut que chacun(e) puisse entrer en réflexion et faire son chemin.
En même temps, il y a besoin que celles et ceux qui ont passé du temps à l’analyse politique fassent circuler leurs connaissances.
c’est paradoxal et il faut trouver l’équilibre (en tous cas le chercher en permanence).
Vaste programme mais la démocratie est à ce prix, ceci dit il me semble que je m’adresse à des convaincus !
Il faut remotiver les troupes.

Sinon, en ce qui concerne les actions, tant que nous ne faisons pas le poids, allons vers des actions plus “flash” et “fun”. L’idée des tentes sur pieds, par exemple est excellente.
Et puis éviter au maximum de se faire détrousser ou plomber par de lourdes amendes. la dérision et l’humour (grinçant) semblent de bons moyens.

Pour lutter contre l’illusionnisme des médias il faudrait commencer par se réapproprier les mots qui ont été largement détournés, a tel point qu’il faut souvent comprendre le contraire de ce qui est dit pour s’approcher de la vérité ! faudra-t-il aller jusqu’à écrire un dico (!) et créer des journaux indignés ?
En attendant voici quelques idées de textes, pour les gens que nous essayons de toucher, à rédiger et à argumenter de quelques exemples bien parlant:

  1. Nos fausses démocraties :
  2. Le tsunami des problèmes sociaux :
    tout le monde est touché (y comprit les flics et les bidasses) mis à part une poignée de nantis malhonnêtes.
  3. L’illusionnisme et la complicité des médias :
    À qui appartiennent ils ?
    Qu’elles sont leurs techniques de com ?
  4. Notre lutte :
    Nous luttons pour…. et donc pour cela nous luttons contre…(pts 1,2 et 3 par ex)
  5. Non violence :
    Nos moyens d’actions sont non violents.
    Qu’est ce que la non violence ?
  6. Les “indignés” sont appartidaires :
    Les idées de chacun sont légitimes et la libertés de pouvoir les exprimer aussi. chacun s’exprime en tant que personne et non en porte parole d’un groupe (parti, syndicat…). bien évidemment les personnes appartenant à des organisations sont les bienvenues si elles respectent ce principe.
    Le but n’est pas de savoir qui a raison, mais de faire renaitre le débat et que le plus grand nombre y participe et se réapproprie la question politique. faire émerger la pensée du peuple, au moins dans un premier temps sur des questions fondamentales.
  7. Analyse des échecs:
    Dans le passé lointain ou plus récent, des luttes ont fait avancer la démocratie mais les malades du pouvoir ont à chaque fois réussit à faire reculer les acquis. même si la stabilité n’existe pas, les situations allant et venant, comment faire pour éviter de telles dérives et régressions ? (là, j’anticipe un peu sur la réussite de notre mouvement! mais il faut y penser quand même, c’est important !..)

Un indigné.

Publié dans democratia real !

Commenter cet article