Gaël Nofri rejoint Marine Le Pen

Publié le par nidieuxnimaitrenpoitou.over-blog.com

 

 

Cet été, l'affaire Nofri a poursuivi Yves Bouloux. L'ex-directeur de cabinet
du maire de Montmorillon vient de rejoindre l'équipe de Marine Le Pen.
La proximité<br/>de Gaël Nofri avec le FN<br/>est désormais avérée. dguinefoleau
La proximité
de Gaël Nofri avec le FN
est désormais avérée.
dguinefoleau

La polémique qui était devenue « l'affaire Nofri » cet été à Montmorillon a connu un dernier rebondissement ce week-end avec l'annonce à Nanterre de la composition de l'équipe de campagne de Marine Le Pen. Gaël Nofri figure bel et bien sur le site de Bruno Gollnish en tant que « jeune souverainiste, ancien du RIF de M. Coûteaux » comme « conseiller services publics ».


Gael Nofri, alors directeur de cabinet du maire de Montmorillon, avait été cité par « Minute » comme auteur du discours du 1 Mai de Marine Le Pen. « Si j'étais ou si j'avais été Front National, je l'assumerais » avait alors répondu dans nos colonnes (voir notre édition du 6 juin 2011) le directeur de cabinet d'Yves Bouloux qui niait avoir écrit ce discours.
L'opposition municipale menée par Guy Gevaudan s'était emparée de cette proximité avec le Front National du directeur de cabinet et aussi de l'adhésion de son épouse (directrice artistique du festival « Classiquement vôtre ») au Front National.


"C'est un scandale"
(Guy Gévaudan)


Le maire avait commencé par soutenir son directeur de cabinet, s'appuyant sur le fait qu'il ne s'agissait alors que « d'une rumeur non étayée » jusqu'à ce que cette affaire devienne délicate à gérer.


Mais avec cette annonce officielle, il semble bien que les idées de Gaël Nofri soient très proches du Front National. Il explique d'ailleurs sur son blog (www.gael-nofri.com) pourquoi il rejoint la candidate. De son côté, Yves Bouloux tente de s'éloigner de cette polémique. « Cela ne me regarde plus puisque j'ai mis fin à notre collaboration. » Quant à savoir s'il a été trompé, le maire affirme qu'il n'aurait pas recruté Gaël Nofri « si j'avais pu prévoir cette évolution. Je constate, et c'est peut-être le plus préoccupant, que de plus en plus de souverainistes se tournent vers le FN. Cela montre que ce parti ratisse de plus en plus large. »


De son côté, Guy Gévaudan ne manque pas d'enfoncer le clou. « Le maire a qualifié notre dénonciation de la proximité de Gaël Nofri et de son épouse avec le Front National de calomnieuse mais nous avions raison. » souligne le leader de la gauche montmorillonnaise. « C'est une mauvaise publicité pour la ville et pour son maire et j'espère qu'à l'avenir il mettra des distances avec les collaborateurs du FN. C'est un scandale qu'il ait appartenu à l'équipe du maire. »


 

 dans la presse locale (centre press)

Publié dans antifa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article