Flics et bidasses votent FN à 37%

Publié le par nidieuxnimaitrenpoitou.over-blog.com

Les flics, des travailleurs comme les autres ? Une étude sur le vote des fonctionnaires réalisée par le Cevipof nous apprend en tout cas pour qui l’on vote dans les commissariats et les casernes. Sociologie de la « bavure » et du contrôle au faciès ?


Le FN attire policiers et militaires

L’analyse par métier révèle quelques nuances de taille. « Le monde du policier n’est pas celui de infirmière ni de l’enseignant ni de l’expert ministériel ou du conducteur d’autobus », rappelle Luc Rouban, face au discours médiatique ambiant qui vise à globaliser « les » fonctionnaires. « Chaque secteur, institution et carrière repose sur des histoires longues, des normes juridiques, des contraintes et des savoir-faire particuliers qu’il est vain d’ignorer. Chaque fonction publique relève également d’une sociologie différente où la proportion de cadres et d’agents titulaires n’est pas la même. » Le vote des policiers et des militaires se démarque ainsi clairement des autres agents du public : 37% d’entre eux sont prêts à choisir Marine Le Pen au 1er tour, et 27% Nicolas Sarkozy. Dans les commissariats et les casernes, l’ensemble des candidats de gauche ne totalise qu’un petit 11%…

 

extrait d’un article de Basta Mag du 30 janvier 2012

Commenter cet article