[Chine] Colère antiflic à Qianxi (Guizhou)

Publié le par nidieuxnimaitrenpoitou.over-blog.com

Flambée de colère en Chine

Des milliers de Chinois se sont violemment opposés à la police dans une ville du sud-ouest du pays, très irrités après que des gardes municipaux ont blessé une femme sur la voie publique.

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1313154119.jpg

La foule en colère, qui a endommagé et brûlé des véhicules, s’est rassemblée jeudi soir dans le comté de Qianxi de la province du Guizhou et les affrontements ont fait dix blessés dans les rangs des policiers, a précisé l’agence officielle Chine nouvelle.

Les manifestants ont bloqué les principales rues de la ville avec des camions, a indiqué la radio nationale chinoise sur son site internet.

Les émeutes ont éclaté après que des membres des forces de sécurité municipales ont blessé une femme dont ils tentaient de saisir sa bicyclette mal garée, a précisé Chine nouvelle.

Le mois dernier, dans cette même province, des faits similaires s’étaient déroulés après la mort d’un vendeur de rue.

Selon des internautes, ce vendeur ambulant unijambiste, qui transportait ses articles en poussant une simple charrette à bras, a été battu à mort par ces mêmes forces de sécurité municipales, fréquemment accusées d’abus de pouvoir par la population.

Ces soulèvements évoquent plusieurs récentes manifestations violentes en Chine, notamment dans la province méridionale du Guangdong où des dizaines de millions d’ouvriers migrants font tourner les usines de « l’atelier du monde » chinois.

À la mi-juin, des heurts ont opposé des centaines, voire des milliers de migrants à la police armée à Xintang, près de Canton, après une altercation entre un couple de vendeurs de rue originaire de la province du Sichuan et des policiers locaux.

Leur presse (20 Minutes), 12 août 2011.

 

Chine : rassemblement dispersé dans le Guizhou

Un rassemblement dans un district de la province du Guizhou (sud-ouest) suite à un conflit entre un chauffeur et un policier de l’ordre urbain a été dispersé, ont annoncé vendredi matin les autorités locales.

Le rassemblement a débuté jeudi vers 17H00 devant le siège du gouvernement du district de Qianxi après qu’un policier de l’ordre urbain est entré en conflit avec un chauffeur qui avait, selon des sources, illégalement garé son véhicule, selon le Centre de commandement du Département de la sécurité publique de la province du Guizhou.

Les personnes réunies ont renversé le véhicule du policier de l’ordre urbain et ont attaqué d’autres policiers qui venaient apaiser la situation. Un total de dix véhicules ont été cassés au cours de l’incident et cinq autres brûlés. Une dizaine de policiers et du personnel de la sécurité ont été blessés.

Le rassemblement a été dispersé à 03H00 du matin. La police a arrêté une dizaine de suspects qui avaient cassé et brûlé des véhicules.

Leur presse (Chine Nouvelle – Xinhua), 12 août 201

*

compilation d'articles lu sur le jura.

Publié dans de part le monde

Commenter cet article